logo
This is Photoshop's version of Lorem Ipsum. Proin gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum auctornisi elit consequat
Latest Posts
+387648592568
info@GOtravel.com

Urmărește-ne și pe:

Sus
 

La Roumanie est au top mondial du tourisme

La Roumanie est au top mondial du tourisme

Les trophées „Pommes d’Or” remportés par la Roumanie. Les „Pommes d’Or” retournent a la source, dans le Jardin des Carpates.

Ion Zahiu

Le prestigieux trophée „Golden Apple”( Pomme d’Or) est décerné chaque année par la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Tourisme ( FIJET) et il est souvent comparé au célèbre „Oscar” du cinéma. La distinction est décernée chaque année à une „attraction” ou destination touristique ou à une personne, étant un symbole de la reconnaissance des efforts déployés pour promouvoir et développer le tourisme.
La Roumanie a été récompensée par six „Pommes d’Or”. Le trophée a été remporté par la Bucovine, Le Delta du Danube, Mărginimea Sibiului (groupe de villages près de la ville Sibiu), Blue Air, Oradea et les  contrées de Gorj.
En plus des trophées décernés par FIJET- qui comptent 800 personnalités du monde entier- la Roumanie a reçu d’autres appréciations et distinctions qui s’ajoutent a cette performance.
La première reconnaissance pour le tourisme roumain est venue en 1975 ,pour les extraordinaires peintures murales extérieures des monastères du nord de la Moldavie. En plus de la „Pomme d’Or”, les monastères ont également reçu une appréciation mondiale exceptionnelle, elles entrant dans le patrimoine mondial des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture ( UNESCO)
Le Delta du Danube a également reçu le trophée en 2009, après avoir reçu le titre de „Reserve de biosphère” en 1990, et  IFN (Amis Internationaux de la Nature) lui a décerné le prix du ” Paysage de l’année’ 2007-2008″.


Une autre „Pomme d’Or” est  arrêtée dans la magnifique „Mărginimea Sibiului”( groupe de villages près de la ville de Sibiu), qui, selon le célèbre magazine Forbes est un endroit ” bucolique et idyllique”  et une magnifique façon de préserver la vie. En 2007 la ville de Sibiu a été la Capitale Européenne de la Culture.
La compagnie d’aviation Blue Air a également  apporté  une contribution particulière au développement  du tourisme roumain, attirant un nombre impressionnant de touristes étrangers dans le pays. L’entreprise est la première au monde à recevoir une telle appréciation et une „Pomme d’Or”.
„Les contrées de Gorj”(la région montagneuse de Gorj) ont été récompensées par une autre „Pomme d’Or’ en 2014 pour l’ensemble monumental de Târgu Jiu, les monastères du nord du comté  et la Route Transalpine  qui traverse de manière spectaculaire la zone alpestre des Montagnes Parâng.
L’ensemble monumental en plain air dans le parc de la ville-  le seul au monde – du grand sculpteur roumain Constantin Brâncusi comprend: La „Porte du baiser”  , „La table du silence”,  „L’allée des chaises”  sur ” l’Allée des héros”  et „La Colonne sans fin” (La Colonne de l’infini”)
Les beaux monastères qui ont reçu la reconnaissance de  FIJET sont : Tismana, Polovragi, Crasna et Lainici.
Oradea, avec son architecture Art Nouveau Sécession  et  Băile Felix (station thermale), sont les lauréats de l’année 2019..
La Roumanie a la capacité de toujours surprendre  – dit-on dans un slogan du Ministère du tourisme : ” Simply surprising” . Le potentiel du tourisme roumain est une certitude.


Appréciations  FIJET

Miguel  Angel  Brera – président honoraire de FIJET et professeur de tourisme a l’Université de Madrid déclare:  „La  Roumanie était une merveille en 1975  et  l’est toujours. C’était un pays heureux, il avait – même maintenant –  un paysage monumental très varié, plein de saveurs  culturelles et historiques”.
„La  Roumanie  est vraiment l’une des grandes destinations touristiques du monde ” –  remarque Jim Thompson (USA) – membre du Comité Exécutif  de FIJET et Directeur des  Congrès et Evènements.
Et le Président de FIJET, Tijani  Haddad, mentionne:  ” Plusieurs fois j’ai eu l’occasion de visiter la Roumanie  et  j’ai trouve toujours ici, en dehors de l’hospitalité, un  énorme potentiel touristique, ce qui  signifie  un avenir qui peut être brillant”.


Et  la  reconnaissance  continue

Les experts de la prestigieuse  publication de recommandations touristiques  dans  le  monde , Lonely  Planet, ont choisi pour  l’Europe en 2015, deux destinations touristiques  , la Roumanie et le Portugal.
La Télévision Française „France 5”, dans le reportage :  „La Roumanie, un sourire de l’ Est”, promeut la capitale  Bucarest, la ville de  Brasov, les  Carpates  et le littoral de la Mer Noire..
Le célèbre  „Financial Times”  écrit dans un article : ” Par rapport a la foret des Carpates, la Suisse est un jardin”. Et Paul Lister (UK) – le fondateur de l’ „Européen Nature Trust”- fait une déclaration à prendre en compte et à mettre immédiatement en application:  ” Il serait bon que la Roumanie suive l’exemple de l’Etat de Costa Rica, ou un tiers des forêts sont protégées par la loi.  L’écotourisme est l’avenir”.
Le Prince Charles de Grande Bretagne lui-même conquit  par les beautés du pays,  ressent le besoin de dire: ” Gardez vos traditions et … les forets ”  Et  Matt Kepnes – écrivain américain- a déclaré  à USA  TODAY  que … „la Roumanie est très belle…. c’est un trésor caché qui a  beaucoup  à offrir: une histoire  médiévale fascinante, des  attractions  touristiques religieuses, mais  aussi  des stations balnéaires tranquilles  sur la cote  de la Mer Noire et …. de très belles  villes au bord de la  mer”.
La Roumanie est donc devenue une marque internationale du tourisme. Mais la performance est également  mesurée  financièrement et, pour attirer  plus  de touristes, la Roumanie  doit encore  travailler   aux autoroutes.


Le trophée

Il est réalisé par un sculpteur américain. Le  marbre  est taillé  dans  une carrière au Mexique, puis l’artiste  broie les pommes. L’or a l’intérieur des pommes flotte  dans un liquide spécial qui a la propriété  de maintenir  le lustre et la couleur.

En  remportant  six  Pommes d’Or, la Roumanie  est en tète  du classement  mondial  avec l’Espagne, la Belgique, la Croatie et la Russie.  L’Espagne  et la Belgique ont une tradition touristique remarquable,  et la Croatie et la Russie ont un grand  potentiel.

La  légende  des  Pommes d’Or

Après avoir libèré Prométhée, qui avait donné aux gens le feu,  le héros grec le plus célèbre de l’Antiquité, Hercule, arrive à Hiperboree, la terre  des Bienheureux-  comme les  anciens Grecs et  Romains  appelaient  les  Daco-Gets  du nord du Danube.
Hercule arrive au titan  Atlas, qui soutenait la voûte céleste sur ses épaules dans ce pays, et lui demande  de lui  apporter  les pommes d’or qui étaient dans le Jardin des  Hespérides. Hercule prend  la  voûte céleste d’Atlas  alors qu’il  se rend chez ses filles, les nymphes hespéridés pour apporter les pommes.  À son  retour, Atlas  refuse  de prendre la bolte, mais  Hercule le trompe, lui  demandant de la soutenir tant qu’il met la fourrure  de lion sur ses épaules pour ressentir plus facilement  la forte  pression.
A propos du jardin des Carpates le Pape II   et le Pape François  ont dit: „La Roumanie est  le  jardin de la Mère de Dieu”  Ainsi  les  pommes après  lesquelles  Hercule  était  venu retournent  au  jardin  des  Carpates. Elles reviennent  amenées par  Prâslea, après  de  longues  aventures  à travers  lesquelles  passe  le  héros  du conte de fées roumain  ” Prâslea le Fort et les pommes d’or”.
La légende raconte également  que  celui   qui  goutait  des pommes  devenait  immortel.
Si vous  goutez une pomme dorée,  vous sentirez  à quel  point l’ immortalité  de ces terres  vous embrasse!

À suivre

Photos: Florin Marin, Eduard Gutescu, Stianni, Cătalin Chiriloi, Alexandru Paraschiv, Cosmin Zichil, Ion Zahiu, Oradea.travel, Alpin.org, Ministère  du  Tourisme  et le  Centre  National de l’ Information et de Promotion du  Tourisme.